CP : Le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy

Communiqué de presse

 

Le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy

 

Le résultat de la procédure de changement de nom pour le plus long tunnel du pays est terminée! Annie Cordy est la grande gagnante parmi les 15 candidates proposées au vote du public depuis le 1er février.

Aujourd’hui, 43% des rues à Bruxelles portent le nom d’une personne. Parmi celles-ci, la répartition est très inégale : seules 6,1% des rues portent le nom d’une femme et 93,9% portent le nom d’un homme. C’est peu représentatif du rôle social des femmes dans la ville, actuel et passé.

Pour souligner l’importance de renverser cette dynamique, la Région bruxelloise termine aujourd’hui la procédure de changement de nom lancée fin 2020 pour rebaptiser le  plus long tunnel du pays.  Ce changement symbolique ouvrira certainement la porte à d’autres…

30.715 votes ont été comptabilisés entre le 1er février et le 28 février minuit et c’est Annie Cordy qui se démarque clairement parmi les 15 candidates avec plus de 22% des votes. Pour le rappel des 15 candidates proposées voir notre dernier communiqué.

Elke Van den Brandt, Ministre de la Mobilité : « les citoyens et les citoyennes ont choisi : le tunnel le plus célèbre du pays deviendra cet automne le tunnel Annie Cordy. C’est un premier pas, symbolique, vers un meilleur équilibre dans la dénomination des espaces publics. Et cette liste nous fournit aussi de l’inspiration pour rebaptiser d’autres lieux et donner aux femmes à Bruxelles la reconnaissance qu’elles méritent. »

Nawal Ben Hamou, Secrétaire d’Etat à l’Egalité des chances : « Cette première action participative avait pour objectif de susciter l’implication des Bruxellois et Bruxelloises dans le processus d’évolution de leur ville. Le nombre important de votants nous encourage à mener d’autres initiatives pour mieux visibiliser les femmes à Bruxelles, mais aussi leur apport à la culture bruxelloise, belge ou internationale. Ce sont, selon nous, des leviers positifs pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’espace public. »

Annie Cordy, chanteuse et actrice belge, a mené, tambour battant, une carrière internationale prestigieuse. A la seule force de talent et d’abnégation, cette femme exemplaire a atteint l’excellence dans toutes les disciplines de son métier d’artiste, vivant durant 75 ans, une merveilleuse histoire d’amour avec son public. Où qu’elle aille, elle a toujours revendiqué, avec fierté, son attachement à ses racines belges et bruxelloises.

Michèle Lebon-Cooreman, nièce d’Annie Cordy : « Que le nom d’Annie Cordy soit plébiscité me touche énormément. J’entends cet appel des votants à inscrire l’artiste et son œuvre dans la mémoire de la ville qui l’a vu naitre. Je m’y associe avec beaucoup d’émotion d’autant qu’une réflexion a été entamée avec les autorités bruxelloises pour trouver un emplacement en surface pour évoquer de façon didactique la personnalité et le parcours de ma tante. »

Les résultats complets

Story image

Pour assurer un contrôle des votes, Bruxelles Mobilité a limité le nombre de votes à 1 par adresse IP et a utilisé un recaptcha pour mettre hors-jeu les scripts qui automatiseraient des votes.

Un tunnel rénové et une scénographie mettant les femmes à l’honneur

Cet automne 2021, les travaux  au niveau du tunnel seront complètement terminés. Les usagers profiteront d’un tunnel moderne, sécurisé, agréable et agrémenté d’un habillage esthétique. A ce moment, le changement de nom deviendra effectif et la signalisation sera adaptée.

Comme pour le tunnel Porte de Hal, Bruxelles Mobilité a confié au studio ArtBuild la mission de mettre en place une scénographie sur les parois du tunnel. C’est l’artiste Charlotte Baudry qui a été choisie. Artiste autodidacte, peintre, elle enrichit sa peinture de dessins, vidéos, performances et sculptures. Son travail interroge essentiellement les rapports entre la féminité et sa représentation, confrontant son expérience intime à une réalité sociale plus large.

« Être choisie pour intervenir dans un lieu public comme une place, une station métro ou ce tunnel emblématique est une forme de reconnaissance pour un(e) artiste et une opportunité  pour moi de partager mon univers dont une grande partie est consacrée au thème de la femme adolescente” explique Charlotte Baudry.

L’artiste prévoit d’intégrer dans son oeuvre sur les parois du tunnel un clin d’oeil à Annie Cordy.



Français